Ali Baba - Comédie Musicale - Site non officiel : alibab.ifrance.com

> Accueil > Annuaire > Musique > Genres Musicaux > Comédie Musicale > Ali Baba - Comédie Musicale - Site non officiel : alibab.ifrance.com


Ali Baba - Comédie Musicale - Site non officiel

Ali Baba - Comédie Musicale - Site non officiel
Site non officiel de la comédie musicale Ali Baba.
Tous les commédiens !!!

Sébastien Lorca est né le 16 juillet 1978 à Carpentras.

Je suis comédien et chanteur. J’aime les chanteurs et les chanteuses à
voix, comme Maria Carey, Céline Dion, Stevie Wonder mais, dans un
tout autre style, j’écoute aussi beaucoup Jacques Brel ou Georges
Brassens. Je travaille depuis quatre ans, j’ai déjà tourné dans une
dizaine de téléfilms, et je serai bientôt aux côtés de Roger Hanin dans
le dernier volet de la trilogie " Marius ", " Fanny ", " César ". En fait, je
chante depuis toujours car mon père fait partie d’un orchestre et je n’ai
cessé de travailler ma voix, en prenant des cours de chant ou en
m’inspirant des chanteurs que j’admire. Ce que j’aime particulièrement
dans ce projet de comédie musicale, c’est l’esprit de troupe et le fait
qu’il n’y ait pas de star; nous sommes tous au même niveau.


Sonia Lacen est née le 3 novembre 1983 à Miramas

Le jour de mes douze ans je me suis jurée de devenir une interprète. Avec le soutien de ma mère, j’ai participé à toutes les auditions possibles, et c’est ainsi que j’ai rencontré Philippe Bergman, qui est devenu mon agent.J’ai enregistré un premier single " Au fond de toi ", sorti en novembre 1998.
Alors, j’ai quitté la région d’Avignon pour m’installer à Paris avec ma mère,et je me suis inscrite en seconde dans une école où je prends aussi descours de théâtre, de chant et de danse, classique, moderne et jazz. Mes idoles sont Whitney Houston et Michael Jackson. Lorsque Philippe m’a proposé de participer à une comédie musicale, j’ai fait des essais et me voilà !
Steeve De Paz est né le 3 août 1972 à Paris.


J’ai grandi au Raincy, près de Paris. Bon, à l’école, c’était pas ça ! Disons pour résumer que j’étais le dernier de la famille et le dernier de la classe. A neuf ans j’ai eu une révélation, j’ai senti que j’étais fait pour le spectacle. Je voulais être clown professionnel. A l’école du cirque d’Annie Fratellini, j’ai appris l’acrobatie, la jonglerie, le trapèze, etc. Mais moi je voulais entendre rire un public, mon public. Heureusement, j’ai rencontré la " femme de ma vie " à treize ans. Je suis entré au Petit Conservatoire de Mireille et pendant sept ans je n’ai eu qu’une seule idée : lui plaire. A présent, elle est morte mais je veux croire qu’elle est toujours là, tout près de moi. Maintenant, je suis chanteur et comédien. Pouvez-vous me rendre un petit service ? Allez dire à mes collègues des Galeries Lafayette que je serai sur la scène du Zénith le 27 septembre 2000. Ils en doutent !


Ann’so est née le 10 décembre 1970 à Bezons.


Quand j’étais au lycée Molière, on montait toutes sortes de spectacles. En fait, je viens du chant lyrique. Déjà à l’école nous avons créé " La Grande Duchesse de Guerolstein ", un opéra bouffe d’Offenbach, dans lequel je jouaisle rôle de la jeune première. A cette époque, j’ai compris que je pouvais jouer la comédie et chanter. Trois mois avant le bac, j’ai arrêté le lycée poussée parmon envie de monter sur scène. Ensuite, j’ai travaillé dans une galerie d’art,puis j’ai eu une petite fille, Lila... Côté chanson, j’ai sorti un premier album " ô21è siècle " qui m’a valu d’être invitée à faire les premières parties de Pascal Obispo à La Cigale et de Maxime Le Forestier à l’Olympia. Côté ciméma, un petit rôle dans un grand film : " Peut-être " de Cédric Klapish.


Sinan est né le 21 mai 1977 à Ankara (Turquie).


Jusqu’à l’âge de quinze ans, j’ai grandi à Ankara, en Turquie puis en Egypte,au Caire plus précisément. Le Moyen-Orient, c’est toute mon enfance : lessaveurs, les odeurs, une certaine lascivité... J’en ai conservé une philosophiede la vie : apprécier le moment présent. Je ne peux me souvenir du moment oùj’ai eu envie d’entrer dans le monde du spectacle, parce que ma mère étaitcomédienne au Théâtre National d’Ankara et j’ai appris à marcher dans descoulisses de théâtre. Je me suis cherché, je voulais être chanteur d’opéralyrique, puis styliste, puis peintre, etc. Il y a quatre ans, j’ai donc débutécomme comédien et chanteur. Fabrice Aboulker m’avait vu à Mogador aumoment où je jouais dans " Hair " et il m’a appelé pour participer à cettecomédie musicale. J’ai senti que le projet était sérieux, j’ai foncé.


Philippe Loffredo est né le 14 mai 1959 à Paris.


J’ai suivi une formation d’acteur au cours Florent, dans la classe libre deFrancis Huster, puis j’ai travaillé pour la télévision et le cinéma, avec Pialat,Blier, Pineau, Poiré... Parallèlement, j’ai monté un groupe qui s’appelait Hydra,mais très vite, j’en ai eu assez de la chanson, je voulais l’intégrer à unehistoire. C’est alors que j’ai commencé à travailler sur plusieurs comédiesmusicales : " Les Enfants du paradis ", " 2000 ou la Nuit de l’an 1 ", etc.
Marianne Viguès est née le 27 mai 1976 à Paris.


J’ai eu envie de devenir comédienne en regardant l’émission " Au théâtre cesoir " quand j’étais petite. Dès l’âge de onze ans, ma mère m’a inscrite dansune école de théâtre, et je faisais aussi partie de la chorale de mon école.Dans le cadre de l’école d’Asnières, j’ai été amenée à jouer Molière, Voltaireet à monter des spectacles de cabaret. J’ai une voix d’opérette (soprano lyrique), j’ai joué dans " Fifi " il y a peu de temps, c’est à cette occasion que j’ai rencontré l’équipe d’Ali Baba. Pour moi, avoir un rôle dans une comédiemusicale, c’est comme un rêve de petite fille qui se réalise. Si j’en suis làaujourd’hui, il faut dire que c’est grâce à mon professeur de théâtre, MonsieurMarchal !
YAMIN DIB dans le rôle de Perroquet
Yamin Dib est né le 29 décembre 1966 à Marseille
Je suis originaire de Belgarde, à côté de Genève. La première fois que je suisallé voir une pièce de théâtre, c’était “Du Vent Dans les Branches” d’EugèneIonesco. J’avais quinze balais… je me suis dis : c’est ça que je veux faire !Alors je suis allé voir le metteur en scène et je lui ai dis : “j’ai envie de faire du théâtre”. Et il m’a donné un tout petit rôle dans sa prochaine pièce ! C’est comme ça que je suis entré dans ce métier : troupe amateur jusqu’à l’âge de19 ans. Après j’ai été deux ans GO au Club Med… Une école incroyable.C’est là que j’ai commencé à chanter. Puis je suis entré à Paris, j’ai reprismon métier de comédien : joué dans deux trois pubs, des petits rôles dans des longs métrages notamment avec Patrice Leconte. J’ai également chantéun peu, enregistré quelques chansons funk, groove… et c’est comme ça que j’ai déposé un disque de “démo” chez Jean-Claude Camus qui était en train de monter Ali Baba. Et voilà !

Pascal Massix dans le rôle de Booster

Pascal est né le 20 mars 1965 à Paris.
Parlons un peu de vous…
J’ai grandi entre la Corse et Paris et j’ai toujours beaucoup voyagé. Je parlequatre langues, ce qui m’a permis de travailler un peu partout. J’ai tournéquelques téléfilms aux Etats-Unis et au Canada. En France, j’ai notamment joué le père de Mozart dans une comédie musicale pour le Téléthon et j’aiaussi participé à quelques séries..

Christophe Pineau :

Né le 23 décembre 1975 à Paris.
Depuis son plus jeune âge, Christophe aspire à chanter. En classe deseconde, il se libère des contraintes scolaires et commence à suivre descours par correspondance pour entrer au conservatoire de chant de LaRochelle.Sa voix est classée haute contre et baryton. Il participe à plusieurs projets degroupes, (des festivals, des chorales, etc.). Et il garde sa voix bien au chauden animant, chaque soir, un karaoké !

Expressions enregistrées des moteurs

Expressions enregistrées des moteurs

1) / 1 fois

Publicités